A Vimarcé, à la veille du scrutin municipal, des candidats jouent les facteurs…

A Vimarcé deux candidats étaient en lice dans ce second tour des élections municipales, objectif : la désignation d’un onzième conseiller municipal. Au premier tour, Patrick Manjoin, tête de liste qui pensait être élu, n’a pas obtenu le nombre de voix nécessaires, pourtant soutenu par le maire sortant Émile Tatin. Les deux compères ont reconnu avoir fait du porte à porte et déposé des tracts dans les boites aux lettres le samedi dans la matinée alors que la législation interdit toute intervention passée un délai fixé par la loi. Le scrutin du second tour est donc entaché d’une contestation compréhensible.

Après l’heure, ce n’est plus l’heure...

Par Thomas H.

Qu’il est long le chemin qui mène à la mairie et souvent semé d’embûches. Cela peut paraître anecdotique, certains ...


Contenu réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Abonnnez-vous pour lire la totalité de cet article. Choisissez ci-dessous une formule de soutien pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal et faites le choix de l'investigation en Mayenne



Choisissez l'abonnement qui vous convient

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire



Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle.
Formule sans engagement, vous pouvez résilier à tout moment.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture,
Paiement en une fois, engagement 1 an.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici