Agressions racistes de campagne en Mayenne, témoins d’une lancinante petite musique xénophobe

« Soutien indéfectible. Courage Rachid, la bêtise ne doit pas gagner.» ou bien « Tout notre soutien à Rachid, si sympa. Notre cœur démocrate est soufflé. » ou encore « et sinon la droite compte réagir aux tags racistes contre Rachid Tijane ?» Ce sont quelques-uns des messages postés sur Twitter, essentiellement des soutiens de la part des forces progressistes de gauche envoyés en nombre après l'agression raciste de campagne dont a été victime un candidat d'EELV53 en Mayenne pour les départementales.

Par Thomas H.

Les inscriptions à la peinture bleue - image internet Rachid Tijane

Derrière cet acte, il se cache en fait une très sournoise petite musique, étouffée, non franchement révélée jusque-là mais bien vivante. C'est une « illustration d'un racisme ord...


Le contenu de cet article est réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Pour lire la totalité de cet article, vous devez vous abonner. Choisissez l'abonnement qui vous convient pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal



faites le choix de l'investigation en Mayenne

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire


Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle.
Formule sans engagement, vous pouvez résilier à tout moment.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture,
Paiement en une fois, engagement 1 an.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici