Des aliments sous une inquiétante influence

Pas très loin de la Mayenne, dans la Sarthe, à Sablé-sur-Sarthe, dans une Zone Industrielle, celle de l’Aubrée, se trouve une des 6 unités d’irradiation alimentaire, exploitée en France par la société agréée Ionisos et « surveillée » par une CLI, une Commission Locale d’Informations présidée par une Conseiller général sarthois. C’est là que des aliments subissent un traitement ionisant spécial qui consiste à les exposer à un flux de rayonnements radioactifs pour améliorer leur hygiène et leur conservation. Pas sans risques !

Par Thomas H.

a liste des aliments dont l’Europe autorise l’irradiation est certes limitée à trois catégories de produits. Il s’agit des herbes aromatiques séchées, des épices, et des condiments végétaux.

3 catégories car les autorités européennes ont considéré pour autoriser ces manipulations que l’irradiation constitue «un traitement moins toxique que les fumigations à l’oxyde d’éthylène.» Il faut savoir que la désinfection et le nettoyage de silos et d’espaces de stockage sont traités aussi par ce procédé faisant appel à des éléments gazeux.

Une quinzaine de produits en France sont concernés - Mais selon une enquête de la Criirad (la Commission de Recherche et d'Information Indépendantes sur la Radioactivité), « huit États membres de ...


Contenu réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Abonnnez-vous pour lire la totalité de cet article. Choisissez ci-dessous une formule de soutien pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal et faites le choix de l'investigation en Mayenne



Choisissez l'abonnement qui vous convient



Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle.
Formule sans engagement, vous pouvez résilier à tout moment.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture,
Paiement en une fois, engagement 1 an.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici