Aprochim : un nouvel incendie, son avenir, et une certaine transparence

aprochimexplosionetuve.jpg

Pas de bol ! Aprochim vient de présenter son programme de travaux, le 22 septembre en Préfecture de la Mayenne, d’un montant 550 000 euros démarré en septembre 2016 pour « lutter contre les émissions diffuses » de PCB dans l’environnement, et voilà qu’une explosion suivie d’un incendie de nuit à 3 heures du matin, le vendredi 13 Octobre 2017 vient rappeler la difficulté de retraiter sans danger ce genre de « déchets ». Ce n’est pas le premier « incident » de ce genre dans l’usine de Grez-en Bouère, qui pourrait en conséquence s’acheminer « vers du chômage technique  » pour les salariés.
__1__

 Par Thomas H.

__1__

Ce n'est pas le premier. Joseph Gaudin en compte six en cinq ans. « Le premier en 2012 sur un dépoussiéreur ; puis le 27 janvier, un ouvrier soudait, il n'avait pa...


Le contenu de cet article est réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Il vous reste 85% à lire. Pour obtenir l'accès à la totalité de cet article, choisissez l'abonnement qui vous convient. Vous aurez ainsi accès à tous les articles du Glob-journal



Faites le choix de l'investigation en Mayenne

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire


Abonnement annuel
▶ 32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture. Paiement en une fois. Renouvelable chaque année.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement mensuel
▶ 3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle. Renouvelable chaque mois. Sans engagement.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici