De plus en plus d’hommes et des femmes sandwich!

Le sandwich s’impose. Par la force de «la crise». La Mayenne n'est pas épargnée par ce nouvel élément de société qui crée des attitudes. Le déjeuner du midi « vite fait sur le gaz » détrône de plus en plus l’installation devant une table de resto même si l’établissement dispose d’un menu de type ouvrier ou une « formule : une entrée, un plat. ». En ville, les néo-consommateurs mayennais ne bouden...

Déjà un compte? Je me connecte


Il vous reste 85% à lire. Abonnez-vous

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire


Abonnement annuel
▶ 32 €/an
32 € au lieu de 36 €
J'opte pour 12 mois de lecture. Paiement en une fois. Renouvelable chaque année.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement mensuel
▶ 3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle
Renouvelé tacitement chaque mois. Sans engagement.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Faites le choix de l'investigation en Mayenne



Contactez-nous : ici