Le changement, maintenant?

Exemple du "système des dépouilles", les sacs pour assurer l'alternance

Changer! Quoiqu’il arrive au soir du second tour des élections municipales sur Laval, il faudra compter avec le changement. Changer de braquet, dans le cas où l’équipe de Jean-Christophe Boyer reste aux manettes. Changer tout, si l’alternance joue son jeu. Et compter aussi. C'est l'outil démocratie qui l'impose.

Par Edouard L.

Compter, il le faudra! Sur la présence du Front National qui devrait siéger pour la première fois à Laval et qui s'en réjouit d'avance.

Pour mettre sur la table du Conseil municipal comme il dit « les questions qui ne sont jamais posées». Jean-Christophe Gruau, aux idées simplistes et xénophobes, entrerait dans cette salle de l'Hôtel de ville au même titre que des maires, des adjoints, et des conseillers municipaux, tous attachés à la démocratie. Quel gâchis!

Compter, également avec la pratique qu'aux États-unis on appelle le  “système des dépouilles”. Si François Zocchetto passe comme c’est probable, au vue des résultats du premier tour (avec ses douze points d'avance) mais aussi en raison des consignes de vote des recalés du premier tour qui n'appellent à voter pour aucun des candidats restants, il y aura forcément du changement. Des départs, des montées, des arrivées. Bref du mouvement.

Le système des dépouille "à l'américaine" avec le...


Contenu réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Abonnnez-vous pour lire la totalité de cet article. Choisissez ci-dessous une formule de soutien pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal et faites le choix de l'investigation en Mayenne



Choisissez l'abonnement qui vous convient



Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle.
Formule sans engagement, vous pouvez résilier à tout moment.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture,
Paiement en une fois, engagement 1 an.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici