Morale législative

lettrea_big2.jpg

 Par Thomas H. -

Légalité, légitimité, moralisation. La régulation commence bien-sûr par la loi universelle qui permet une juste égalité de principe. La régulation ne passe certainement pas par le contrat comme on voudrait nous le faire croire, car dans ce cas qui fixe les règles ? Des règles qui ne sont pas applicables pour tous car elle sont contractualisées entre quelques parties seulement . La moralisation passe donc par la régulation. Et la loi. Tout cela pose le principe du « vivre ensemble ». Mondialisation, moralisation, et gouvernance mondiale sont au cœur de la problématique. Essayons d'y réfléchir plus avant!

cteurs économiques sont concernés bien-sûr mais aussi les États. Mais pas que. La responsabilité des entreprises redevables par principe de la loi sur le territoire Français doit être engagée lorsqu’elles agissent à l’étranger. Et elles doivent répondre de ces mêmes lois et ne pas s’acquitter de celles du pays qui accueille.

Le cas de Noz’, ce so...


Contenu réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Abonnez-vous!

Pour lire la totalité de cet article, choisissez ci-dessous une formule de soutien pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal et faites le choix de l'investigation en Mayenne


Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle.
Formule sans engagement, vous pouvez résilier à tout moment.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture,
Paiement en une fois, engagement 1 an.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal