Vers un monde de plus en plus invisible et proche

Cela fait réfléchir, et par la même occasion un peu frémir! Nous voilà entré de plain pied dans la science fiction. C'est l'histoire d'une « pilule électronique » nanotechnologique mise au point par des chercheurs de l’Université de Floride. Un «comprimé» spécial qui prévient, sitôt avalé, l’entourage, médecin et infirmière, que le traitement, dans le cas de maladie chronique a bien été pris. La pilule serait munie d’une antenne dirigeable et d’un micro processeur, le tout relié à un ordinateur pour optimiser et réduire les contraintes de surveillance et d'intervention. On croit rêver ?

Par Thomas H.

Non! Vous ne rêvez pas! Dans ce qu’on achète et consomme, il y a déjà des nanomatériaux ! Et oui, et nous ne le savons pas forcément. Pour plus d’un millier de produits, c’est déjà le cas. Les nanotechnologies sont utilisées notamment dans la cosmétologie, l’emballage, des pneumatiques, ou bien dans la fabrication des raquettes de tennis et même des chaussettes. Dans des produits...


Contenu réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Vous voulez lire la totalité de cet article? Choisissez une formule de soutien pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal et faites le choix de l'investigation en Mayenne


Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle.
Formule sans engagement, vous pouvez résilier à tout moment.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture,
Paiement en une fois, engagement 1 an.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal