Au nom de la sauvegarde de l’emploi

Chantons l'emploi, louons-le même! Mais pour autant jusqu’où aller? Et devons- nous laisser faire et laisser agir au nom de l'emploi? Dans notre société nous sommes de plus en plus confrontés à des comportements qui conduisent à des dérives managériales ou environnementales quand il est question du développement ou de la sauvegarde de l’emploi. Parti pris.

Par Thomas H.

Ruée sur les métaux. Mines et prospection en vue d’exploitation du sous-sol. La Mayenne est convoitée ; on sonde volontiers les volontés intentions; mais il est surtout question de sonder les sols. On ne le claironne pas. Il faudrait laisser faire sans donner son avis.

La France connaît donc un regain d’exploitation du sous-sol minier. L’appât du gain. Dans l’Ariège, c'est par exemple la réouverture d’une mine de Tungstène. Cependant, essayer n’est pas parvenir à tous les coups. Alors on décide qu'il doit être question de toiletter le Code minier pour permettre à une compagnie minière de verser directe...


Contenu réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Abonnez-vous!

Pour lire la totalité de cet article, choisissez ci-dessous une formule de soutien pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal et faites le choix de l'investigation en Mayenne


Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle.
Formule sans engagement, vous pouvez résilier à tout moment.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture,
Paiement en une fois, engagement 1 an.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal