Avortement, l’enquête impossible en Mayenne #1

Le bel âge, 40 ans? La belle affaire ! En matière de droit des femmes et d'accès à l'IVG, rien n'est jamais acquis! C'est ce qui apparaît avec cette enquête. Déjà, simplement pour en parler, les blocages interviennent à tous les niveaux : sociaux, médicaux et politiques. Aborder le sujet relève de la gageure : plus on s'approche de ceux qui le pratiquent ou s'y opposent, moins il est possible d'en parler. Ce goût du silence apparaît particulièrement néfaste. Il ne profite qu'à ceux qui s'opposent à ce droit.

Par Marrie de Laval

Présentée comme une mesure de santé publique au bénéfice des femmes et devant permettre d’éviter le recours à l'avortement illégal dans des conditions sanitaires sordides (jusqu'à compromettre de futures grossesses, voire la vie de la mère), la loi Veil de 1975 ...


Le contenu de cet article est réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Il vous reste 85% à lire. Pour obtenir l'accès à la totalité de cet article, choisissez l'abonnement qui vous convient. Vous aurez ainsi accès à tous les articles du Glob-journal



Faites le choix de l'investigation en Mayenne

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire


Abonnement annuel
▶ 32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture. Paiement en une fois. Renouvelable chaque année.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement mensuel
▶ 3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle. Renouvelable chaque mois. Sans engagement.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici