Béatrice Mottier : « Je suis très connectée, mais je repasse toujours au contact direct » 

À l’heure où le fossé se creuse entre la classe politique et les citoyens, les réseaux sociaux permettent pourtant d’interpeller très facilement les élus. Cette série est consacrée à comprendre comment les élus fonctionnent avec ces nouveaux outils pour communiquer, dialoguer avec les citoyens. Pour ce quatrième épisode, Béatrice Mottier, adjointe à l’attractivité, l’innovation et la prospective à la ville de Laval, conseillère communautaire, conseillère départementale et candidate aux législatives, nous explique qu’elle aime les interactions numériques avec les citoyens, tout en gardant comme priorité le contact direct sur le terrain.

Par Julie Vandard

« Je renonce à mon investiture aux législatives et reprends ma liberté. Je refuse la prise d’otage. » C’est sur Twitter que Béat...


Le contenu de cet article est réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Il vous reste 85% à lire. Pour obtenir l'accès à la totalité de cet article, choisissez l'abonnement qui vous convient. Vous aurez ainsi accès à tous les articles du Glob-journal



Faites le choix de l'investigation en Mayenne

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire


Abonnement annuel
▶ 32 €/an
32 € au lieu de 36 €
J'opte pour 12 mois de lecture. Paiement en une fois. Renouvelable chaque année.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement mensuel
▶ 3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle
Renouvelé tacitement chaque mois. Sans engagement.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici