Business connections

Le financement de la FNSEA, le syndicat agricole qui revendique autant d’adhérents qu’il y a d’habitants en Mayenne se trouve depuis plusieurs années dans le collimateur de la Justice. L’actuel patron de la FNSEA Xavier Beulin et 2 autres syndicalistes FNSEA, ainsi que deux responsables de coopératives comparaîtront en correctionnelle probablement à l'automne, à Toulouse, à l'initiative de la Confédération paysanne qui a porté plainte. Le syndicat minoritaire, qui cherche à concurrencer la FNSEA (Fédération Nationale des Syndicats d'exploitants Agricoles) qui elle a l'oreille de certains politiques majoritairement à droite, dénonce un système de cotisations forcées.

Par leglob-journal

C’est le financement du principal syndicat agricole qui règne sur l’agriculture sans partage qui est dans «l’œil du cyclone» judiciaire.

Le président de la FNSEA, Xavier Beulin, sera sur le banc des prévenus, mais en qualité d'ancien président de la Fédération française des producteurs d'oléagineux et de protéagineux (FOP, adhérente de la FNSEA). Il est à présent président de Sofiprotéol, l’acteur financier et industriel de la filière oléo protéagineuse française.

C’est en 2006 que les plaintes ont été déposées dans la région Midi-Pyrénées, mais selon l'avocate des plaignants, Me Marie-Christi...


Contenu réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Abonnnez-vous pour lire la totalité de cet article. Choisissez ci-dessous une formule de soutien pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal et faites le choix de l'investigation en Mayenne



Choisissez l'abonnement qui vous convient



Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle.
Formule sans engagement, vous pouvez résilier à tout moment.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture,
Paiement en une fois, engagement 1 an.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici