Ceta – « un vote contre par solidarité » – Par Géraldine Bannier

Géraldine Bannier dans l'Hémicycle

Libre-échange - Le CETA qui vient d'être ratifié en France a tout de même été l'objet d'une contestation record dans la majorité d'Emmanuel Macron. L'Assemblée nationale a approuvé, mardi 23 juillet 2019, la ratification du très controversé traité de libre-échange entre l'UE et le Canada (Ceta), mais neuf députés LREM ont voté contre et 52 se sont abstenus. Parmi les votes contre en Mayenne, celui de Yannick Favennec (UDI), de Guillaume Garot (PS) et de la députée MoDem Géraldine Bannier.

Loin de l'abstention, le vote contre

Par Géraldine Bannier*

Par solidarité avec les éleveurs français pour lesquels le CETA est une mauvaise nouvelle du fait des coûts de production moindres au Canada, avec un impact mesuré par le CEPII (Centre d’études prospectives et d’informations internationales) de -1,7 % et - 4,8 % pour les secteurs de l’élevage de bétail et de la viande rouge,...

La suite est réservée aux abonnés

Déjà abonné-e ?  Se connecter


Abonnez-vous dès maintenant ⤵

  • Lisez ce qu’on ne lit pas ailleurs en Mayenne
  • Soutenez un journal indépendant adossé à une association reconnue d’intérêt général
  • Entrez dans l’investigation, l’analyse, l’opinion et écoutez des podcasts

Abonnement mensuel
▶ 3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle
Renouvelé tacitement chaque mois. Sans engagement.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
J'écoute les podcasts
 
Abonnement annuel
▶ 32 €/an
32 € au lieu de 36 € pour 12 mois de lecture.
Paiement en une fois. Renouvelable chaque année.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
J'écoute les podcasts
 
Abonnement de soutien - Vous nous aimez beaucoup
👉 60 €/an
J'apporte mon soutien à leglob-journal
Paiement en une fois, renouvelable chaque année
J'ai accès aux archives du Glob-journal
J'écoute les podcasts
 

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire



Contactez-nous : ici