« Cette pandémie nous rend fous » – Par Henri Marteau

Liberté d'expression : illustration

Tribune

Par Henri Marteau

A-t-on encore le droit de se poser des questions, d'avoir des réserves par rapport aux choix des autorités gouvernementales, sans se faire insulter, sans se faire traiter d'égoïste, sans passer pour un complotiste, voir suppôt de l'extrême droite ?

Force est de constater que cette pandémie se caractérise par une fermeture inédite du débat public, une absence de véritable débat contradictoire et l'apparition de nouveaux phénomènes de censure.

Tout se passe comme si le discours du gouvernement et des autorités sanitaires ne pouvait souffrir d'aucune contradiction majeure, toute personne se risquant à énoncer des réserves étant renvoyée vers des catégories stigmatisantes dont la principale est le « complotisme ».

Des journali...


Leglob-journal réserve cet article à ses abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Il vous reste 85% à lire. Abonnez-vous

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire


Abonnement annuel
▶ 32 €/an
32 € au lieu de 36 €
J'opte pour 12 mois de lecture. Paiement en une fois. Renouvelable chaque année.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement mensuel
▶ 3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle
Renouvelé tacitement chaque mois. Sans engagement.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Faites le choix de l'investigation en Mayenne



Contactez-nous : ici