Changement de cap!

lemondebelge.jpg

N’est-il pas symptomatique le choix de Bernard Arnaud. Ce retour à la case départ ? Celui de ce patron de 64 ans, qui s'était rendu avec beaucoup d’autres au Fouquet's le soir de l'élection de Nicolas Sarkozy en 2007.

Le voilà qu’il accorde sa confiance à François Hollande. Aurait-il compris ce qu'il n'avait pas saisi en son temps dans la démarche du chef de l’Etat ? Se sent-il à présent rassuré ?

4100 millions

Dans le même temps le ministre du Redresse-

ment productif se prend à rêver : « Avec 41 milliards d'euros, la fortune estimée de M. Arnault, on pourrait redresser définitivement la Sécurité sociale, recapitaliser Peugeot, sauver ArcelorMittal […].» Grande fortune et grand rêve. Grand patron et grand revirement. ...


Le contenu de cet article est réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Pour lire la totalité de cet article, vous devez vous abonner. Choisissez l'abonnement qui vous convient pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal



faites le choix de l'investigation en Mayenne

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire


Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle, renouvelable chaque mois.
Formule sans engagement, résiliation à tout moment.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture.
Paiement en une fois, engagement 1 an, renouvelable.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici