Chapeau, M. le président du conseil départemental! – par Jacques Flore-Thébault

DÉMOCRATIE - En politique, il faut toujours avoir le dernier mot. Et sans cesse être capable de se sortir de situations difficiles. C'est le B.A. -BA. Le métier d'homme et de femme politique ne souffre pas la moindre erreur en terme de communication, sauf à voir celle-ci revenir, leglob-journal l'a écrit, comme un boomerang. Anticipation et discernement doivent être ce qui guide l'action. Mais il arrive que celle-ci soit contrariée par des hommes et des femmes qui estiment qu'il est nécessaire de faire entendre un son différent. C'est ce qu'a réussi à faire le Collectif qui s'est mobilisé contre la fermeture du collège Fernand Puech à Laval. 

Par Jacques Flore-Thébault*

Alors, là, oui, chapeau ! Oui, vraiment ! Vous avez réussi votre coup ! Et en grand ! La surprise ! Et quelle s...


Le contenu de cet article est réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Pour lire la totalité de cet article, vous devez vous abonner. Choisissez l'abonnement qui vous convient pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal



faites le choix de l'investigation en Mayenne

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire


Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle.
Formule sans engagement, vous pouvez résilier à tout moment.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture,
Paiement en une fois, engagement 1 an.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici