Collège Fernand Puech : la politique de la chaise vide lors du dernier copil

Coup de théâtre lors du dernier comité de pilotage (Copil) qui s'est réuni mardi 25 avril 2017, à Laval autour de l'avenir du collège Fernand Puech. Les représentants siégeant pour le collectif pour le maintien du collège Fernand Puech et l'Association des parents et amis du collège public Fernand Puech ont décidé de pratiquer, après une interruption de séance, ce qu'on appelle la politique de la chaise vide. Objectif faire savoir leur désapprobation sur la manière dont se déroule le Copil depuis sa mise en place par le conseil départemental de la Mayenne.

leglob-journal a décidé, dans un souci d'éclairage citoyen, de publier in extenso le texte que nous ont fait parvenir les représentants des parents d'élèves, des enseignants et des élèves du collège lavallois appelé à fermer.

Verbatim

Les représentants de l’équipe éducative et des parents ont quitté la séance du comité de pilotage sur le devenir du collège Fernand Puech, suite au refus du conseil départemental de la Mayenne de reporter le comité de pilotage en date du 25 avril pour permettre l’examen des documents envoyés 3 jours ouvrés avant cette réunion. Les représentants de l’équipe éducative et des parents ont décidé de ne pas assister à la présentation de l’étude de faisabilité de la rénovation du coll...


Contenu réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Abonnnez-vous pour lire la totalité de cet article. Choisissez ci-dessous une formule de soutien pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal et faites le choix de l'investigation en Mayenne



Choisissez l'abonnement qui vous convient



Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle.
Formule sans engagement, vous pouvez résilier à tout moment.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture,
Paiement en une fois, engagement 1 an.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici