Concours Jeunes Talents : cuisiner les réveillons comme Escoffier

Cet homme-là est atypique ! Professeur de cuisine et de pratique professionnelle au lycée hôtelier à la Guerche de Bretagne ainsi qu'au CFA de Laval, Jean-François Baux met en place depuis trois ans un concours destiné aux jeunes talents des fourneaux.

Intarissable sur son métier, sa passion, c’est un infatigable passeur de connaissances qui prépare les plus motivés de ses élèves à une dizaine de concours tout au long de l'année scolaire pour les mettre en quelque sorte sur les traces d’Escoffier.

par Marrie de Laval

Fraîchement intronisé au restaurant L’hermitage à Saulge comme disciple d'Escoffier - considéré comme le père de la gastronomie « moderne » française - Jean-François Baux ne ménage ni son temps ni son énergie à la cause de la « bonne cuisine  ». Cette cuisine des palaces mise en place à la Belle Époque par Ecoffier, l’inventeur par exemple des œufs pochés au caviar sur une petite couronne briochée.

La cuisine d'Escoffier développée dans les Palaces de la Belle Epoque avait toujours un air de fête

Ainsi, chaque année, dès le mois de mars, Jean-François Baux contacte des restaurateurs professionnels, des fournisseurs. En juin, il prépare les plaquettes destinées aux élèves et aux centres de formation (CFA, Lycées hôteliers, écoles hôtelières etc...


Contenu réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Abonnnez-vous pour lire la totalité de cet article. Choisissez ci-dessous une formule de soutien pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal et faites le choix de l'investigation en Mayenne



Choisissez l'abonnement qui vous convient



Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle.
Formule sans engagement, vous pouvez résilier à tout moment.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture,
Paiement en une fois, engagement 1 an.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici