Contre les ordonnances Macron : à Laval, un cortège « bien plus» fourni «que prévu»

manifmacron12sept2017lepont-2.jpg

800 dans les rues de Laval

«Plus que prévu...» selon les organisateurs, CGT, FSU, FO et Solidaires qui avaient « peur du flop!»

Des têtes connues, comme à chaque rassemblement de contestation sur Laval, mais aussi des manifestants qui de l'avis des responsables syndicaux sont descendus dans la rue pour la première fois.

Et puis des lycéens qui avaient rejoint le cortège. Et qui rêvent de «révolution».

Un petit tour dans le centre de Laval

«Il suffit de passer le pont et c'est tout de suite l'aventure...», chantait Georges Brassens. C'est ça.

Les manifestants non content de le franchir le Vieux Pont, y ont fait une pause.

Dans le cortège Alexandre éleve d'une école d'ingénieur sur Laval, Eva ou bien Solen qui sont là pour «manifester qu'ils existent et pensent à leur a...


Le contenu de cet article est réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Il vous reste 85% à lire. Pour obtenir l'accès à la totalité de cet article, choisissez l'abonnement qui vous convient. Vous aurez ainsi accès à tous les articles du Glob-journal



Faites le choix de l'investigation en Mayenne

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire


Abonnement annuel
▶ 32 €/an
32 € au lieu de 36 €
J'opte pour 12 mois de lecture. Paiement en une fois. Renouvelable chaque année.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement mensuel
▶ 3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle
Renouvelé tacitement chaque mois. Sans engagement.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici