Contre les OGMs…

Deux mayennais parmi les 87 faucheurs volontaires sont cités à comparaître les 11 et 12 octobre à Marmande dans le Lot-et-Garonne. C’est un important procès qui devrait s’ouvrir à la mi-octobre. Parmi les 87 à se trouver devant la justice, Ronan et Hervé ÉON. Ce dernier dit ne pas regretter.
Par Thomas H.

En septembre 2006, il faisait partie des 87 faucheurs volontaires d’OGM qui ont « neutralisé douze hectares de maïs transgénique, le MON810 de la firme Monsanto dans le Lot-et-Garonne ».

Les faucheurs volontaires est un mouvement essentiellement français, mais des actions similaires ont eu lieu en 2007 en Allemagne, au Portugal et en Grande-Bretagne. Les 6 700 militants revendiqués se sont engagés par écrit à détruire les parcelles d'essai transgéniques et de cultures d'OGM en plein champ.

Qualifiés par le droit pénal et civil de « destruction grave du bien d'autrui en réunion », ces actes constituent un délit. La peine maximale prévue pour ce type de délit est de 5 ans de prison et 75 000 euros d'amende, une peine susceptible d'être doublée en cas de récidive légale.

Hervé et son fils Ronan seront à la barre du tribunal de Marmande. « C’est un mode d’action qui a pu choquer. Mais si, aujourd’hui en France, on n’est pas envahi par les OGM, c’est peut-être aussi grâce à ce qu’ont fait les faucheurs volontaires. S’il n’y avait pas eu d’actions radicales, les gens n’auraient pas été sensibilisés de la même manière. » explique Hervé Éon.
Polémique
L'illégalité des actes d'arrachages d'OGM a provoqué un débat en France : les sympathisants des Faucheurs volontaires affirment qu'ils agissent selon les principes de non-violence et de désobéissance civile.

De l’autre coté leurs opposants considèrent que la neutralisation de champs est un délit qui doit être condamné ca...

 


Pour lire la totalité de cet article, vous devez être abonné. Choisissez une formule de soutien pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal - Faites le choix de l'investigation en Mayenne


Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle.
Formule sans engagement, vous pouvez résilier à tout moment.
Je soutiens leglob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture,
Paiement en une fois, engagement 1 an.
Je soutiens leglob-Journal

J'ai un compte, je me connecte