Contre les OGMs…

Deux mayennais parmi les 87 faucheurs volontaires sont cités à comparaître les 11 et 12 octobre à Marmande dans le Lot-et-Garonne. C’est un important procès qui devrait s’ouvrir à la mi-octobre. Parmi les 87 à se trouver devant la justice, Ronan et Hervé ÉON. Ce dernier dit ne pas regretter.
Par Thomas H.

En septembre 2006, il faisait partie des 87 faucheurs volontaires d’OGM qui ont « neutralisé douze hectares de maïs transgénique, le MON810 de la firme Monsanto dans le Lot-et-Garonne ».

Les faucheurs volontaires est un mouvement essentiellement français, mais des actions similaires ont eu lieu en 2007 en Allemagne, au Portugal et en Grande-Bretagne. Les 6 700 militants revendiqués se sont engagés par écrit à détruire les parcelles d'essai transgéniques et de cultures d'OGM en plein champ.

Qualifiés par le droit pénal et civil de « destruction grave du bien d'autrui en réunion »,...

Il vous reste 85% de cet article à lire.

 

Vous êtes abonné ?  Ou pour vous réabonner si vous l'avez déjà été,

Je me connecte

Sinon faites le choix de l'investigation en Mayenne. Leglob-journal.fr n'a qu'une seule ressource financière essentielle : l'argent issu de ses abonnements. Pas de communication, pas de publicités, pas de publi-reportages... leglob-journal.fr a opté pour l'indépendance. Pour nous aider à vous livrer des informations d'intérêt général, pour lire ce qu'on ne lit pas ailleurs en Mayenne, soutenez-nous :

Abonnez-vous



Abonnement mensuel
▶ 3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle
Renouvelé tacitement chaque mois. Sans engagement.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
J'écoute les podcasts
 
Abonnement annuel
▶ 32 €/an
32 € au lieu de 36 € pour 12 mois de lecture.
Paiement en une fois. Renouvelable chaque année.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
J'écoute les podcasts
 
Abonnement de soutien
👉 60 €/an
J'apporte mon soutien à leglob-journal
Paiement en une fois, renouvelable chaque année
J'ai accès aux archives du Glob-journal
J'écoute les podcasts
 

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire


Contactez-nous : ici