« Conversation de bistrot », pour (re)donner la parole et la libérer

En Mayenne aussi, les « lieux de parole » ont le vent en poupe. Débridée et parfois dangereuse sur les réseaux dit « sociaux », elle se lâche également mais de façon plus "soft" dans des cafés ouverts à tous qui redeviennent ainsi des « cercles » comme par le passé. Ici et là, des groupes composés de personnes se retrouvent pour échanger sur un sujet donné.  À Laval au Café Le Méridional des lecteurs mayennais du mensuel Le Monde diplomatique se retrouvent régulièrement dans un Café-Diplo pour échanger. Réunis dans un association nationale Les Amis du Monde diplomatique qui va fêter ses 20 ans sur Laval le 19 novembre*, ils ont dernièrement réfléchi sur le Brexit ; bientôt ce sera sur la montée des populismes. C’est aussi le cas à Bonchamp, dans la périphérie de Laval, au cours de Café-déb...


Le contenu de cet article est réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Pour lire la totalité de cet article, vous devez vous abonner. Choisissez l'abonnement qui vous convient pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal



faites le choix de l'investigation en Mayenne

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire


Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle, renouvelable chaque mois.
Formule sans engagement, résiliation à tout moment.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture.
Paiement en une fois, engagement 1 an, renouvelable.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici