Covid-19 : « On ne doit pas tout craindre, mais on doit tout préparer »

Richelieu aurait eu cette phrase. Pleine de sagesse quand on en fait la lecture avec le recul. Cette citation a été inscrite en préambule d'une note de cinq pages qui devait rester confidentielle mais qui a été rendue publique alors que le candidat Macron s’apprêtait à briguer l'Elysée. Avec le temps, la lecture que l'on peut en faire interroge sur notre capacité à mettre en oeuvre une juste gouvernance dans des situations où notre santé est en jeu. Nous sommes-nous suffisamment préparés à une pandémie que nous savions pourtant possible depuis longtemps?

Par Thomas H.

Il y a une semaine de cela, c’était un dimanche aussi, le jour du premier tour des Municipales maintenu et aujourd’hui, le second tour est devenu hypothétique quant à sa tenue. Cela concerne seize communes, L...


Contenu réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Abonnnez-vous pour lire la totalité de cet article. Choisissez ci-dessous une formule de soutien pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal et faites le choix de l'investigation en Mayenne



Choisissez l'abonnement qui vous convient

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire



Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle.
Formule sans engagement, vous pouvez résilier à tout moment.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture,
Paiement en une fois, engagement 1 an.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici