Covid-19 : raconter l’Histoire et préparer l’après – Par Georges Aunay

Sol gelé en permanence et absolument imperméable des régions arctiques.

Sol gelé en permanence et absolument imperméable des régions arctiques, appelé Pergélisol ou permafrost en anglais - Photo libre de droit

« Le monde d'après » : l'expression présidentielle n'aura pas fait long feu. Faute d'avoir caractérisé proprement le moment que nous vivons, faute de s'intéresser à sa genèse, il semble que nous ayons renoncé à penser la crise autrement qu'en termes de gestion. In fine, notre ambition pour l'avenir semble désormais se cantonner à l'espoir d'en revenir au monde d'avant – celui-là même qui a réuni les conditions propices à la pandémie. Il paraît urgent de caractériser proprement le moment que nous vivons, en comprendre les justes causes, au delà de la période vaccinale dans laquelle nous sommes entrés. De s'arracher à cette léthargie...


Le contenu de cet article est réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Il vous reste 85% à lire. Pour obtenir l'accès à la totalité de cet article, choisissez l'abonnement qui vous convient. Vous aurez ainsi accès à tous les articles du Glob-journal



Faites le choix de l'investigation en Mayenne

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire


Abonnement annuel
▶ 32 €/an
32 € au lieu de 36 €
J'opte pour 12 mois de lecture. Paiement en une fois. Renouvelable chaque année.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement mensuel
▶ 3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle
Renouvelé tacitement chaque mois. Sans engagement.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici