Covid en Mayenne : l’accélération politique de la crise – Par Thomas H.

La « stratégie du parapluie ». Le préfet de la Mayenne a-t-il décidé d’y avoir recours en mettant en scène toute une série de mesures face à une recrudescence du Covid-19 faisant suite à la "première vague"? Le département stigmatisé et montré du doigt est-il réellement en but à « un danger de circulation à bas bruit du virus » ? Ou est-ce que les autorités sanitaires se sont purement et simplement basées sur les chiffres? Depuis le 13 juillet, en tous cas, date à laquelle le dépistage de masse des Mayennais a été décidé par les autorités, tant sanitaires que préfectorales, les doutes n’arrêtent pas de s’immiscer. Et ces questions sont légion...

Virus : l’emballement politique

Par Thomas H.

De nombreux Mayennais s'interrogent et à commencer par celui qui est censé les représenter tous. Olivier Richefou a l’Agence régionale de santé dans le collimateur depuis qu’il a fait remarquer, vexé, qu’elle ne l’avait pas contacté pour le prévenir au tout début de cette affaire. Il y a eu les May’masques au 1,1 million d’euros avec des propos rapportés dans la Gazette des Maires peu sympathiques vis à vis de l’État. Et aujourd’hui, c’est surenchère. « Le virus circule, écrit-il dans un communiqué le 3 août 2020, mais la Mayenne ne...


Contenu réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Abonnnez-vous pour lire la totalité de cet article. Choisissez ci-dessous une formule de soutien pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal et faites le choix de l'investigation en Mayenne



Choisissez l'abonnement qui vous convient



Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle.
Formule sans engagement, vous pouvez résilier à tout moment.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture,
Paiement en une fois, engagement 1 an.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici