Créer encore plus de mouvement dans ses tableaux, sûr que Van Gogh, il aurait aimé…

C'est un très bel objet que cette bande annonce. Elle vient d’être mise en ligne par les concepteurs du documentaire à venir. Ce très court métrage donne un bel aperçu du film Loving Vincent sur le peintre Vincent Van Gogh et montre par la même comment il est réalisé.

"Simplement", pourrait-on dire, mais ce n'est pas tout à fait vrai. Car il a été conçu à partir de peintures à l'huile produites par plusieurs dizaines de peintres travaillant dans le style du maître.

Les images se succèdent - il faut plus de 60 000 plans - à un rythme très soutenu, 12 à 24 par seconde pour pouvoir créer du mouvement, un mouvement quasi magique qui semble animé les tableaux. La quintessence ainsi de la vie, est ainsi recréée. En tout cas, c'est un super travail que leglob-journal n'a pas pu s’empêch...


Le contenu de cet article est réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Il vous reste 85% à lire. Pour obtenir l'accès à la totalité de cet article, choisissez l'abonnement qui vous convient. Vous aurez ainsi accès à tous les articles du Glob-journal



Faites le choix de l'investigation en Mayenne

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire


Abonnement annuel
▶ 32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture. Paiement en une fois. Renouvelable chaque année.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement mensuel
▶ 3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle. Renouvelable chaque mois. Sans engagement.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici