Culture – A la Maison Rigolote à Laval, « Trois illustrateurs exposent »…

Jusqu’au 23 février 2020*, la Maison Rigolote prête ses murs et ses cimaises à trois artistes. « Trois illustrateurs exposent », c’est comme cela que l’Association pour la promotion de l’art d’aujourd’hui (AAA) les a présentés sur le carton d’invitation au vernissage qu’elle a envoyé. Leurs œuvres ont envahi la petite Maison Rigolote de la rue du Hameau, dans un foisonnement de couleurs et de traits de plume en noir et blanc laissant transparaître toute la personnalité de ces deux hommes et de cette femme. des artistes qui s’illustrent par l’illustration.

Du trait de la plume à l’illustration

Par Thomas H.


Ils ont choisi pour s’exprimer, l’illustration. Une « représentation visuelle de nature graphique ou picturale dont la fonction essentielle sert à amplifier, compléter, décrire ou prolonger un texte » si l’on se réfère au dictionnaire pour qualifier cet art, hélas, trop souvent, considéré comme mineur. A regarder leurs œuvres, c’est bien plus que cela, parce qu’elles vivent intrinsèquement, toutes seules, sans que nous soyons obligés de les accoupler à du texte. Certaines vous verrez sont conçues à partir d’objets du quotidien, comme une pile ou bien un tube de gouache.

Pour l’illustratrice Suzon (Photo, au centre) son « univers onirique, inspiré du cinéma, de la littérature et de la musique cherche toujours plus loin la réécriture de mes influences. Je cherche dit-elle au travers de mes illustrations à toucher un public large et j’invite grands et petits à partir avec moi dans un voyage où l’imagination est le maître mot ». Suivons, Suzon…

Musicien, chanteur, Stéphane Doreau exerce, lui, également ses talents dans le dessin (à gauche sur la photo). Principalement sous la forme de bandes dessinées avec une préférence pour le stylo à bille. Il associe régulièrement dessin et musique nous explique la Maison Rigolote. « Entre Madagascar et sa Mayenne natale, cet illustrateur présente sa nouvelle production :  les trois visages de Tullula-Belle ».

Le beau lieu que cette Maison Rigolote – © leglob-journal

François Soutif (à droite sur la photo de Une) pratique, quant à lui la sculpture et l’illustration pour l’édition jeunesse et la presse nous dit le dossier de presse de la Maison Rigolote. « Les petits mondes que j’invente s’efforcent d’être cocasses, décalés, facétieux ». Vous pourrez voir exposé une partie du travail de François Soutif « mêlant planches inédites ou extraites de [s]es albums, carnets de croquis, de voyages, et personnages en volume, modelés dans l’argile et le papier ».


*C’est à découvrir à la Maison Rigolote – 58 ter, Rue du Hameau à Laval. Entré libre le samedi et le dimanche de 14 H 30 à 18 H


Adhérez et faites un don

Commenter cet article