« Demandons-nous pourquoi on rouvre le 11 mai et de quelle manière! » – Par la FCPE 53

Pour cette reprise de l'école programmée le 11 mai, dans le triptyque de l'Education nationale, (administration, enseignants et élèves), il y a selon la Fédération des conseils de parents d'élèves (FCPE) 53 un grand absent : le parent d'élèves. Défendant ses adhérents et à travers eux celles et ceux qui vont à l'école, au collège ou au lycée, dans cette période de crise majeure, la FCPE 53 estime qu' "il est urgent que la concertation se mette en place,[et] que les points de vue et les contradictions puissent s'exprimer (...) Aujourd'hui les décisions se prennent (...) par sondage, ce qui ne peut pas nous convenir sur le plan démocratique".

Grand entretien avec Geoffrey Begon*

Leglob-journal - La carte scolaire est scellée a priori... au delà de ce qui ressemble à un couperet à venir pour l’école en Mayenne, quelles sont les très grosses inquiétudes de la FCPE 53 ?

Pour ne pas prêter le flanc à la critique, je vais tâcher d'être précis. L'an prochain, on s'attend...


Contenu réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Vous voulez lire la totalité de cet article? Choisissez une formule de soutien pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal et faites le choix de l'investigation en Mayenne


Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle.
Formule sans engagement, vous pouvez résilier à tout moment.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture,
Paiement en une fois, engagement 1 an.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal