Denis Waleckx : « il y aura encore, hélas, des fermetures de classes et de sites… »

ÉDUCATION - La carte scolaire en Mayenne. Le département rend dix-sept postes d'enseignants au Recteur, se voit contraint de fermer deux écoles et dix-huit classes ; il n'en ouvre que huit. La faute, selon Denis Waleckx, le Directeur académique des services de l'Éducation Nationale en Mayenne (Dasen), à la "tendance baissière de la démographie scolaire" qui appellera d'autres mesures de ce types à l'avenir.

Grand entretien avec Denis Waleckx*

Leglob-journal : Vous avez pris un peu plus d’expérience dans l'épineux problème de l'élaboration de la carte scolaire ? Comment se présente-t-elle cette année ?

Denis Waleckx : C’est une carte une carte scolaire qui a été plus facile à mettre en place parce que je connais mieux les élus, le territoire, parce qu’on a signé...


Le contenu de cet article est réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Il vous reste 85% à lire. Pour obtenir l'accès à la totalité de cet article, choisissez l'abonnement qui vous convient. Vous aurez ainsi accès à tous les articles du Glob-journal



Faites le choix de l'investigation en Mayenne

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire


Abonnement annuel
▶ 32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture. Paiement en une fois. Renouvelable chaque année.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement mensuel
▶ 3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle. Renouvelable chaque mois. Sans engagement.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici