Départementales : des élections de proximité, pour des électeurs très éloignés des enjeux locaux

A une semaine d'un scrutin qu'on présente à juste titre à haut risque, la France des cantons se retient. Elle ne montre pas d’intérêt pour cette élection. Pourtant plus de quatre mille conseillers départementaux doivent être élus en France au sortir des urnes. Ils le seront pour un mandat de six ans. Cette fois-ci, et c'est assez exceptionnel, les candidat-e-s qui seront élu-e-s les 22 et 29 mars prochains seront renouvelé-e-s sur l’ensemble des cantons. Des entités administratives qui on été récemment redécoupées comme ont dit souvent de façon “bizarroïde”, et dont le nombre a été réduit de moitié.

Par leglob-journal

Tout semble indiquer que c'est l’abstention qui risque d’être d'abord la grande gagnante de ce scrutin. Elle devrait être massive selon les sondages réalisés sur le...


Le contenu de cet article est réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Il vous reste 85% à lire. Pour obtenir l'accès à la totalité de cet article, choisissez l'abonnement qui vous convient. Vous aurez ainsi accès à tous les articles du Glob-journal



Faites le choix de l'investigation en Mayenne

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire


Abonnement annuel
▶ 32 €/an
32 € au lieu de 36 €
J'opte pour 12 mois de lecture. Paiement en une fois. Renouvelable chaque année.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement mensuel
▶ 3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle
Renouvelé tacitement chaque mois. Sans engagement.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici