Destins croisés de femmes… Osons le féminisme ? – Par Marrie de Laval

Parce que les temps ne leurs sont toujours pas plus favorables, mais parce que désormais elles osent, dire « non » ou se lancer malgré tout, les femmes sont à l’initiative ou à la manœuvre de bien des projets. La rédaction du Glob-journal se fait l’écho de leurs ambitions, leurs parcours, leurs enthousiasmes. A travers la création de l’association la table des dames, le parcours atypique de la sommelière indépendante Gaëlle Bichon ou le collectif "Collages_féministes_Laval", se dessine une nouvelle façon de revendiquer d’être « soi », dans un corps de femme.

Femmes des années 2020

Par Marrie de Laval

Ses parents dirigent un restaurant routier, à Prinquiau, au pied du Sillon de Bretagne, près de Savenay et Pontchâteau, au nord-ouest de Nantes. Alors quand Gaëlle Bi...


Le contenu de cet article est réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Pour lire la totalité de cet article, vous devez vous abonner. Choisissez l'abonnement qui vous convient pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal



faites le choix de l'investigation en Mayenne

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire


Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle, renouvelable chaque mois.
Formule sans engagement, résiliation à tout moment.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture.
Paiement en une fois, engagement 1 an, renouvelable.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici