Didier Pillon : « Je me bats pour être élu! Je ne le suis pas : je ne suis pas mort… »

Municipales Laval - Didier Pillon, l'adjoint à la culture lavallois et tête de liste de "Laval passionnément" répond longuement au Glob-journal. Un entretien dans lequel, il est question bien évidemment de François Zocchetto et de son "Affaire romaine", mais aussi de la construction de sa candidature, de sa "légitimité" à se présenter, de la composition de sa liste, de la présence des Marcheurs sur celle-ci et de son rapport aux autres. Economie, politique, culture, religion, Didier Pillon qui reprend au pied levé la campagne de la majorité de droite après le retrait du maire sortant de Laval n'élude aucune question.

Grand entretien avec Didier Pillon*

Par Thomas H.

leglob-journal : Merci de nous accorder cet entretien, Didier Pillon. Vous voilà à la tête d’une liste « Laval passionnément » qui remplace "Laval pour vous" initialement conduite par François Zocchetto. La passion de la culture, de la politique, la passion en général, c’est un peu ce qui vous caractérise non ?

Didier Pillon : Oui, il faut quand même comprendre que dans une campagne qui n’était absolument pas prévue, il faut faire les choses très vite. Laval passionnément, ce n’était pas mon idée, mais celle de trois ou quatre personnes proches, et quand on m’a dit Laval passionnément j’ai dit « oui je prends ! ». Je n’ai même pas écouté les argumentaires des autres possibilités qui s’offraient à moi. Ce n’est pas moi qui l’ai choisie mais cela me correspond bien et je l’assume du coup totalement.

leglob-journal : Est-ce que cela veut dire que vous avez été un peu dépassé par les événements ? Est-ce que vous aviez emmagasiné cette éventualité de devenir tête de liste ?

Non jamais ! Je le dis parce que c’est fondamental. J’ai été co...

 


Pour lire la totalité de cet article, vous devez être abonné. Choisissez une formule de soutien pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal - Faites le choix de l'investigation en Mayenne


Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle.
Formule sans engagement, vous pouvez résilier à tout moment.
Je soutiens leglob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture,
Paiement en une fois, engagement 1 an.
Je soutiens leglob-Journal

J'ai un compte, je me connecte