Du clivage gauche-droite sur des questions de gros sous à Laval-Agglo

 

Pour dire oui à la construction d’une nouvelle usine de traitement des eaux, toutes les mains se sont levées à Laval-Agglo, le lundi 12 février 2018. Elle coûtera «30 millions d’euros, sans les taxes», remplacera l'ancienne usine de Pritz et devrait voir le jour d’ici 2024 sur Changé pour « sécuriser l’eau potable des 90 000 habitants de l’agglomération de Laval ». Mais ce qui a occupé les élus de droite, du centre, et les autres, ce sont les rapports de com-missions évoqués d’entrée de jeu par la minorité de gauche qui a soulevé des questions de gros sous. Verbatim.

Par Thomas H.

Claude Gourvil (EELV) est monté au créneau le premier. Il a rapproché les «136 000 euros accordés au Golf de Changé avec les 400 euros donnés à Solidarité Paysan ». Une association d’aide ...


Le contenu de cet article est réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Pour lire la totalité de cet article, vous devez vous abonner. Choisissez l'abonnement qui vous convient pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal



faites le choix de l'investigation en Mayenne

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire


Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle, renouvelable chaque mois.
Formule sans engagement, résiliation à tout moment.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture.
Paiement en une fois, engagement 1 an, renouvelable.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici