Journalisme : un peu de courage, les « oiseaux » !

Possible partout, par chacun! « Notre manière de penser n’est pas un sujet de controverse intellectuelle mais une question de vie ou de mort. » Paroles de l’intellectuel États-unien Howard Zinn, penseur-militant du réel qui ajoutait : « si ceux qui tiennent les rênes de la société – politiciens, chefs d’entreprise et magnats de la presse – se montrent capables de contrôler nos idées, ils sont à peu près assurés de conserver leur pouvoir».
Vous avez dit objectivité? 
Par Thomas H.

«Aussi nul besoin de soldats dans les rues. Nous nous contrôlerons nous-mêmes! On est moins tenté de protester quand on pense vivre dans une société « pluraliste ». Cette notion est applicable partout.
Engagé, Howard Zinn l'était. Cet historien prolifique en pensées s’est éteint le 27 janvier dernier (2010). Ouvrier d’abord avant de devenir soldat, encore, puis professeur, il aura été de toutes les luttes finalement. Il fut à la fois intellectuel et activiste. Pour une Amérique plus juste, pour les droit...


Contenu réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Vous voulez lire la totalité de cet article? Choisissez une formule de soutien pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal et faites le choix de l'investigation en Mayenne


Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle.
Formule sans engagement, vous pouvez résilier à tout moment.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture,
Paiement en une fois, engagement 1 an.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal