Éducation : un « déni de dialogue social » dénoncent les syndicats d’enseignants en Mayenne

En Mayenne, la rentrée scolaire 2015 s'annonce encore difficile. Il est prévu 24 fermetures de classe, la disparition de deux écoles et autant d'ouvertures seulement. La carte scolaire pourrait autoriser quelques modifications à la marge en septembre. Fermer pour arriver à ouvrir, c'est maintenant habituel, selon le système de vase communiquant instauré en Mayenne faute de dotation de poste d'enseignants suffisamment réclamés par l'administration selon les syndicats, alors que «l’École est la priorité de la Nation»! Mais au delà de ça, ce sont aussi les instances démocratiques qui sont apparemment mises à mal depuis des années.

Par Thomas H.

La carte scolaire 2015 - mais aussi les précédentes - a quasiment été élaborée sans concertation avec les instances syndicales, ce qu'ils déplorent. La rétention d'informations aurait fonctionnée à plein si l'on en croit le communiqué qu'ils ont rendu public, avec la distribution des documents de travail au dernier moment, la veille par e...


Contenu réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Vous voulez lire la totalité de cet article? Choisissez une formule de soutien pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal et faites le choix de l'investigation en Mayenne


Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle.
Formule sans engagement, vous pouvez résilier à tout moment.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture,
Paiement en une fois, engagement 1 an.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal