Elections : « Démocratie de classes » et convictions – Par Sarah Pommard

Viatcheslav Taranov - "La démocratie", 2015

La question est plus ou moins perceptible à chaque élection, jusqu’à devenir parfois un argument de campagne : faut-il être « compétent » pour diriger une collectivité locale ? Entre adversaires politiques, il arrive même qu’on se reproche les uns les autres d’être « incompétents ». Mais derrière ce type d’accusation se cache aussi un mal plus profond : la « démocratie de classes » dominée par une aristocratie composée de notables. Une injustice sociale ...

La suite est réservée aux abonné-es

Déjà abonné-e ?  Se connecter

Pas encore abonné-e, faites-le ci-dessous ⤵

  • Lisez ce qu’on ne lit pas ailleurs en Mayenne
  • Soutenez un journal indépendant adossé à une association reconnue d’intérêt général
  • Nouveau et plus simple, payez par prélèvement SEPA - Paiement sécurisé

Abonnement mensuel
▶ 3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle
Paiement mensuel. Renouvelé tacitement chaque mois.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
J'écoute les podcasts et visionne les vidéos
 
Abonnement annuel
▶ 32 €/an
32 € au lieu de 36 € pour 12 mois de lecture.
Paiement annuel, renouvelable tacitement chaque année.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
J'écoute les podcasts et visionne les vidéos
 
Abonnement de soutien - Asso et institutions
👉 60 €/an
J'apporte mon soutien à leglob-journal -
Paiement renouvelable tacitement chaque année
J'ai accès aux archives du Glob-journal
J'écoute les podcasts et visionne les vidéos
 

Le slogan de leglob-journal