Emmanuel Macron, cet idéologue inavoué – Par Georges Aunay

Un regard attentif et critique au sens noble du terme, Georges Aunay nous apporte son éclairage à la fois dense et analytique sur la prestation du président de la République Emmanuel Macron le 13 avril 2020 à la télévision.

Par Georges Aunay

Lors de ses récentes prises de parole, le président Macron nous avait attirés dans le champ sémantique de batailles dont il espérait tirer quelque gloire, mais qui témoignaient aussi d’un égarement manifeste. Dans son allocution du 13 avril, il a démontré qu’il reprenait pied en renouant avec un style qu’on lui connaissait mieux : le voilà qui pose les prémices d’une success story, déclinée en l’occurrence sur un mode collectif. Au moment où il nous presse de « sortir des sentiers battus, des idéologies », on le voit replonger tête première dans ses propres ornières. Pour suivre quel dessein ?... Alors que les critiques commencent à bruisser, il importait d’en briser le cours avant qu’elles ne deviennent menaçan...


Contenu réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Vous voulez lire la totalité de cet article? Choisissez une formule de soutien pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal et faites le choix de l'investigation en Mayenne


Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle.
Formule sans engagement, vous pouvez résilier à tout moment.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture,
Paiement en une fois, engagement 1 an.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal