En France, le «tout nouveau et tout beau» Président, dans l’oeil du cyclone

Après une campagne électorale extraordinaire, bouleversant le paysage politique français et sortant les plus anciens professionnels de la course à l’élection via les primaires, nous voici avec un "jeune bleu", audacieux, à la présidence de la République. Si les résultats nationaux annoncent un score de 65,7 % en faveur du candidat En Marche!, la Mayenne s'est distinguée, avec d'autres rares départements, en passant les 80 %. Et pourtant, nous n'avons pas assisté à une mobilisation d'un front républicain contre la montée en puissance du parti de l'extrême droite. L'abstention, le nombre de bulletins blancs ou nuls a également explosé, banalisant, légitimant presque, la présence du mouvement frontiste.

Par Marrie de Laval

Jamais il n'y a eu autant de votes blancs ou nul. Plus d...


Le contenu de cet article est réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Il vous reste 85% à lire. Pour obtenir l'accès à la totalité de cet article, choisissez l'abonnement qui vous convient. Vous aurez ainsi accès à tous les articles du Glob-journal



Faites le choix de l'investigation en Mayenne

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire


Abonnement annuel
▶ 32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture. Paiement en une fois. Renouvelable chaque année.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement mensuel
▶ 3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle. Renouvelable chaque mois. Sans engagement.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici