En France, le «tout nouveau et tout beau» Président, dans l’oeil du cyclone

Après une campagne électorale extraordinaire, bouleversant le paysage politique français et sortant les plus anciens professionnels de la course à l’élection via les primaires, nous voici avec un "jeune bleu", audacieux, à la présidence de la République. Si les résultats nationaux annoncent un score de 65,7 % en faveur du candidat En Marche!, la Mayenne s'est distinguée, avec d'autres rares départements, en passant les 80 %. Et pourtant, nous n'avons pas assisté à une mobilisation d'un front républicain contre la montée en puissance du parti de l'extrême droite. L'abstention, le nombre de bulletins blancs ou nuls a également explosé, banalisant, légitimant presque, la présence du mouvement frontiste.

Par Marrie de Laval

Jamais il n'y a eu autant de votes blancs ou nul. Plus d...


Le contenu de cet article est réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Pour lire la totalité de cet article, vous devez vous abonner. Choisissez l'abonnement qui vous convient pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal



faites le choix de l'investigation en Mayenne

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire


Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle, renouvelable chaque mois.
Formule sans engagement, résiliation à tout moment.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture.
Paiement en une fois, engagement 1 an, renouvelable.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici