En Mayenne, des parrains réticents à adouber des candidats

Les parrainages des candidats à l’élection présidentielle : de nombreux élus en Mayenne sont dans l’expectative. Des maires sont coincés entre l’envie de pas donner leur soutien car il sera rendu public par le Conseil constitutionnel et celle d’aider les petits candidats. Il y a surtout la crainte de perdre leur coté apolitique, c'est-à-dire le «sans-étiquette» qui les fait s'interroger.

Par Thomas H.

« Je ne sens pas un débat autour de moi à ce sujet, quand je rencontre des maires de petites communes  » analyse Michel Angot, le maire de Mayenne. En jouant le jeu de la parole libre et assumée ce qui est rare en Mayenne, Michel Angot annonce sans ambages son parrainage, « c’est pas compliqué, c’est Macron !». Le maire de Mayenne, classé à gauche, mais qui n’est pas encarté au ...


Le contenu de cet article est réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Pour lire la totalité de cet article, vous devez vous abonner. Choisissez l'abonnement qui vous convient pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal



faites le choix de l'investigation en Mayenne

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire


Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle, renouvelable chaque mois.
Formule sans engagement, résiliation à tout moment.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture.
Paiement en une fois, engagement 1 an, renouvelable.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici