En meeting à Rennes, Jean-Luc Mélenchon agrège

La Force du peuple

Par leglob-journal

Une part de la «Rennes la rouge», comme on appelle parfois cette ville de l'Ouest, s'était donnée rendez-vous pour venir écouter le tribun. 10 000 personnes selon son staff rassemblées pour un «Avenir commun».

L'homme sur l'estrade est adulé ; il donne à son peuple de gauche l'envie de changements, d'un «Smic augmenté», et de «mettre fin à une insupportable évasion fiscale».

Le symbole de la France Insoumise

Celui qui prédit «aux puissants que la fête est finie» veut «prononcer définitivement la séparation de l'Etat et du Medef». Et Mélenchon ajoute : «avec moi l'impôt sera universel, et nous irons chercher les fuyards »

La "France du peuple"

Il harangue, invective, promet. «Il faut alléger le travail pénible». Et précise «Moi, mon programme est clair, je m'engage à revenir aux 35 heures réelles!»

Une salle comble et comblée...

A Rennes, il a choisit "Le Liberté", une salle symbole.

Silences, écoutes, puis sifflets...

Applaudissements nourris retentissent, quand Jean-Luc Mélenchon égrène les mesures prônées par François Fillon et Le Pen. Dehors 5 000 personnes n'ont pas pu entrer. Il a été installé un écran en urgence. Le Meeting a duré deux bonnes heures et comme le dit son nouveau slogan, «la force d...


Contenu réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Abonnnez-vous pour lire la totalité de cet article. Choisissez ci-dessous une formule de soutien pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal et faites le choix de l'investigation en Mayenne



Choisissez l'abonnement qui vous convient



Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle.
Formule sans engagement, vous pouvez résilier à tout moment.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture,
Paiement en une fois, engagement 1 an.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici