Enseignement supérieur : de grosses sommes votées trop rapidement

Le conseil d'épartemental, le batiment avec les drapeaux, vu de coté

GrosSous

Retour sur images. Rien de mieux pour comprendre que de remonter le temps et de se soumettre aux délibérations, en l'occurrence celles du département de la Mayenne. Avec les velléités de l' "Université" catholique de l'Ouest, la polémique s'est faite jour sur le financement d'établissements privés d'enseignement supérieur par des fonds publics. Mais qu'en est-il précisément de ces sommes alloués par les collectivités territoriales pour "aider" les établissements privés? L'Agglomération de Laval se "réserve" le droit de statuer sur la question après les élections de juin, en convoquant d'ici là, une "conférence" pour "remettre à plat" les aides publiques accordées aux établissements d'enseignements supérieurs. Des sommes au demeurant très importantes...

Un foisonnem...


Le contenu de cet article est réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Il vous reste 85% à lire. Pour obtenir l'accès à la totalité de cet article, choisissez l'abonnement qui vous convient. Vous aurez ainsi accès à tous les articles du Glob-journal



Faites le choix de l'investigation en Mayenne

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire


Abonnement annuel
▶ 32 €/an
32 € au lieu de 36 €
J'opte pour 12 mois de lecture. Paiement en une fois. Renouvelable chaque année.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement mensuel
▶ 3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle
Renouvelé tacitement chaque mois. Sans engagement.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici