Et si l’on revenait au débat politique ? – par Gérard Prioul

Art abstrait illustration - image pixabay

Tribune

Par Gérard Prioul

Comme le chantait si bien l’ami Jean Ferrat Je ne suis qu’un cri ; mon cri, si faible soit-il, vient d’une conscience communiste, anonyme et noyée parmi les millions de consciences qui revendiquent un ancrage radicalement inscrit à gauche. Pour tous ceux-là, peuple nombreux, il est toujours pénible et lassant de traverser les moments de grande turbulence relationnelle entre courants, entre partis, entre groupes, entre dirigeants… D’autant plus en cette période où toute la réalité du monde devrait rés...

La suite est réservée aux abonné-es

Déjà abonné-e ?  Se connecter

Pas encore abonné-e, faites-le ci-dessous ⤵

  • Lisez ce qu’on ne lit pas ailleurs en Mayenne
  • Soutenez un journal indépendant adossé à une association reconnue d’intérêt général
  • Nouveau et plus simple, payez par prélèvement SEPA - Paiement sécurisé

Abonnement mensuel
▶ 3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle
Paiement mensuel. Renouvelé tacitement chaque mois.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
J'écoute les podcasts et visionne les vidéos
 
Abonnement annuel
▶ 32 €/an
32 € au lieu de 36 € pour 12 mois de lecture.
Paiement annuel, renouvelable tacitement chaque année.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
J'écoute les podcasts et visionne les vidéos
 
Abonnement de soutien - Asso et institutions
👉 60 €/an
J'apporte mon soutien à leglob-journal -
Paiement renouvelable tacitement chaque année
J'ai accès aux archives du Glob-journal
J'écoute les podcasts et visionne les vidéos
 

Sur tous les écrans, ordinateurs, tablettes et smartphones : lisez leglob-journal.fr