Ex-plane !

Un exemple de coupe : le ciel, ici, en région parisienne et sur la droite, un peu de ciel bleu sans CO2 et sans pollution

Une semaine sans avions. Des jours entiers, cloués au sol comme des fers à repasser, à cause de l’éruption du volcan Eyjafjöll en Islande. Et des enseignements à tirer sur « sans doute l’importance surévaluée du transport aérien dans nos vies quotidiennes » écrit le Courrier international qui compile dans un dossier à la Une des articles du monde entier qui n’ont pas manqué de surgir sur la question. Retours impossibles, départs différés, recours à la route et au train, etc. Les exemples de dysfonctionnements ont été suffisamment montrés. Aujourd’hui, leglob-journal réédite un article qu’il avait publié en 2007 lors de sa création sur une exposition qui avait été présentée au Quai à Angers dans le Maine et Loire ; elle mettait en action les rapports et les ressorts de l’homme face au trans...


Le contenu de cet article est réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Pour lire la totalité de cet article, vous devez vous abonner. Choisissez l'abonnement qui vous convient pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal



faites le choix de l'investigation en Mayenne

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire


Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle, renouvelable chaque mois.
Formule sans engagement, résiliation à tout moment.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture.
Paiement en une fois, engagement 1 an, renouvelable.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici