Fallait-il abattre autant d’arbres autour d’un radar routier dans la forêt de Concise?

Rester sourd aux alertes et faire comme si le danger n’était pas imminent. Après avoir interpellé dans une lettre ouverte le président du département de la Mayenne sur le choix opéré de l’abattage des arbres pour la mise en place de la fibre pour faire de « la Mayenne un  département 100 % fibré », voici que Jean-Marc Lalloz, au nom du collectif bocage 53 écrit cette fois au représ...

Déjà un compte? Je me connecte


Il vous reste 85% à lire. Abonnez-vous

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire


Abonnement annuel
▶ 32 €/an
32 € au lieu de 36 €
J'opte pour 12 mois de lecture. Paiement en une fois. Renouvelable chaque année.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement mensuel
▶ 3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle
Renouvelé tacitement chaque mois. Sans engagement.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Faites le choix de l'investigation en Mayenne



Contactez-nous : ici