Faut que ça bouge, c’est l’époque qui veut ça – Par Thomas H.

Le monde doit aller vite. On nous le dit constamment. Courir, rouler, voler, avancer, cliquer, appuyer pour être dans le coup. Tout le monde semble avoir peur de l'arrêt. L'immobilisme n'est plus tendance, même si certains font encore l'éloge de la lenteur. En tout cas, si vous ne souscrivez pas à cette rapidité ambiante, vous êtes discrédités. Il faut bouger, se donner et aller vite! Mais pour quoi?
Analyse
Par Thomas H.

«Le monde bouge » nous disait - il n'y a pas si longtemps - la publicité pour une banque en guise d’argument commercial principal, appuyant ainsi les pratiques du monde libéral qui se donne une sorte d'auréole de modernisme en misant sur le changement, et le mouvement, face à la stabilité et à l'inertie. «Le monde bouge » le slogan se voulait hyper-convaincant, comme si on avait pas le choix.

Il est un fait. Les flux sont de plus en plus rapides. Les impulsions de plus en plus courtes. De la 3 G, il nous est demandé de souscrire à la 4 G et plus. On nous annonce même la 5 G. Plus vite, toujours et encore. On imagine que ce n'est pas qu'une question d'accélération. De maîtrise. C'est aussi des enjeux financiers. Les «autoroutes de l’information» et c’est tant mieux ont été déployées pour une circulation accrue du message, et de la connaissance. Mais à quel prix? Et comment? Cela passe très souvent par un simple clic. Sur un volant, une télécommande. Plus généralement sur un clavier d'ordinateur.

Alors des masses d’argent faramineuses sont transférées d’un compte à l’autre. En silence. Les capitaux sont parfois blanchis ; ils ont disparu en apparence, ils se sont évaporés là, et se sont agrégés à d’autres ici. Ni vu ni connu. Il faudra du temps et de la volonté au juge pour tenter de débrouiller l’écheveau! Si il y parvient.

Les informations sous l...

 


Pour lire la totalité de cet article, vous devez être abonné. Choisissez une formule de soutien pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal - Faites le choix de l'investigation en Mayenne


Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle.
Formule sans engagement, vous pouvez résilier à tout moment.
Je soutiens leglob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture,
Paiement en une fois, engagement 1 an.
Je soutiens leglob-Journal

J'ai un compte, je me connecte