Fermeture Puech : fin de partie sifflée, mais pas fin des hostilités

La tentative de «concertation» a tourné court mardi soir 17 Mai 2016 dans le grand gymnase de Fernand Puech. La réunion qu'avait convoquée le président du conseil départemental de la Mayenne n'a pas pu être menée à sa fin ; les parents d'élèves faute de réponse claire de la part d'Olivier Richefou à leur unique question - « Pouvez-vous revenir sur cette décision ? - ont préféré quitter la salle.

Par Thomas H.

En arrivant je fais remarqué au président du Département qu'il fait salle comble ; il me sourit et me rétorque que des chaises sont vides. En fait, ce n'est pas tout à fait vrai, il y a beaucoup de monde dans le gymnase où l'on s'attend à une réunion un peu musclée. Dehors les forces de l'ordre sont nombreuses.

En fait Olivier Richefou est tout miel quand il s'adresse à son assemblée de parents d'élèves. Car l'ordre du jour appelle les excuses et l'élu ne s'en prive pas. « Il faut qu'on soit très clair entre nous, dit-il, nous avons complètement raté les mesures de dialogue qui étaient nécessaires, et je vous présente mes excuses à nouveau, celles du conseil départemental et de moi même  ». On verra par la suite que même réitérées de vive voix, elles ne suffiront pas.

Il faut dire que quelque chose s'est créée, autour de ce collège emblématique à Laval. L...


Contenu réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Abonnnez-vous pour lire la totalité de cet article. Choisissez ci-dessous une formule de soutien pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal et faites le choix de l'investigation en Mayenne



Choisissez l'abonnement qui vous convient



Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle.
Formule sans engagement, vous pouvez résilier à tout moment.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture,
Paiement en une fois, engagement 1 an.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici