France : l’exécutif se choisit un positionnement « Droite de suite »

Un gouvernement qualifié de «pluraliste», une posture «régalienne et jupitérienne», et un Premier ministre préféré, sans attendre le choix des urnes, à droite ce qui est habile et semble aussi dire beaucoup de l’attache politique du président de la République. Emmanuel Macron a permis l'élimination du FN et c'est tant mieux. Mais finalement, le « et gauche, et droite » annoncé dans la campagne du candidat voit le curseur, sur l'échiquier politique se déplacer ostensiblement vers la droite. Alors, vous avez dit : fin des clivages ?

Par Thomas H.

« Le Grand Mix  », le Président et son Premier ministre auraient donné soi-disant dans le renouveau. Bon. «Le Grand Mix » de la radio Nova-trice, c’est donner à écouter des morceaux plutôt disparates, dirons-nous, aux contenus différen...


Le contenu de cet article est réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Il vous reste 85% à lire. Pour obtenir l'accès à la totalité de cet article, choisissez l'abonnement qui vous convient. Vous aurez ainsi accès à tous les articles du Glob-journal



Faites le choix de l'investigation en Mayenne

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire


Abonnement annuel
▶ 32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture. Paiement en une fois. Renouvelable chaque année.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement mensuel
▶ 3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle. Renouvelable chaque mois. Sans engagement.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici