François Zocchetto choisit la ville et l’agglo, alors que deux élus s’en éloignent

François Zocchetto traverserait-il une zone de turbulences? On peut se poser la question, et faire cette lecture avec ces deux démissions dans son entourage qui sonnent comme des retraits. Le maire de Laval « recentré » sur sa ville après avoir choisit d'abandonner son siège de sénateur a perdu deux élus de compétences à qui il avait beaucoup délégué.

Par Thomas H.

« Laval-Agglomération, c’est au moins deux demi-journées de travail par semaine » commente Yannick Borde, le maire de Saint-Berthevin, qui vient de lâcher la vice-présidence de la collectivité présidée par le maire de Laval. Pour lui, la perspective de la fusion avec la communauté de communes du Pays de Loiron, qui va accroître le travail et augmenter le nombre des habitants de la future collectivité si cela se fait, ...


Le contenu de cet article est réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Il vous reste 85% à lire. Pour obtenir l'accès à la totalité de cet article, choisissez l'abonnement qui vous convient. Vous aurez ainsi accès à tous les articles du Glob-journal



Faites le choix de l'investigation en Mayenne

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire


Abonnement annuel
▶ 32 €/an
32 € au lieu de 36 €
J'opte pour 12 mois de lecture. Paiement en une fois. Renouvelable chaque année.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement mensuel
▶ 3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle
Renouvelé tacitement chaque mois. Sans engagement.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici