François Zocchetto : un RSA à deux vitesses?

«Pourquoi le montant du RSA versé en Mayenne serait-il le même qu'à Paris ?» Question qui suggère que le Revenu de Solidarité Active soit modulé en fonction de la zone géographique où se trouve “le pauvre”. L'interrogation de François Zocchetto reproduite dans un encart dans La Gazette des communes du 3 novembre 2014 n’est pas passée inaperçue en Mayenne aux yeux de la CFDT, un syndicat pourtant qualifié de «réformiste». L'union départementale a répondu en renvoyant le parlementaire à ses chères études.

Par Thomas H.

L’Union Départementale CFDT de la Mayenne suggère dans un communiqué avec une certaine malice à François Zocchetto, le sénateur maire de Laval et avocat d'affaires (il a perçu à cette fin en 2013 la somme de 188 583 euros qu’il a déclaré à la Haute Autorité pour la Transparence de la Vie Publique) « d’approfondir sa connaissance sur la pauvreté en général et celle des mayennais en particulier ». Elle ajoute qu'« elle lui fera parvenir l’ouvrage d’ATD Quart Monde intitulé En finir avec les idées fausses sur les pauvres et la pauvreté paru en août 2013 (Ed. de l’Atelier»).

Le syndicat n'a manifestement pas apprécié que le Sénateur maire UDI “touche” au Revenu de Solidarité Active, le RSA dont 3 425 personnes, en Juin 2014, étaient bénéficiaires en Mayenne sel...


Contenu réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Abonnnez-vous pour lire la totalité de cet article. Choisissez ci-dessous une formule de soutien pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal et faites le choix de l'investigation en Mayenne



Choisissez l'abonnement qui vous convient



Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle.
Formule sans engagement, vous pouvez résilier à tout moment.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture,
Paiement en une fois, engagement 1 an.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici