Fusion Laval-Agglo-Loiron : je me force et je t’aime moi non plus!

Il y a la volonté administrative, celle qui guide le politique et celle qui dans le même temps questionne le citoyen. « Mis devant le fait accompli sans aucune concertation, des habitants de la Communauté de Communes du Pays de Loiron (CCPL) s'interrogent sur le devenir de leur communauté de communes et s'inquiètent de l'absence de réponses à leurs questions  » écrivent-ils dans un communiqué. Il faut dire que le « Collectif inquiet pour la fusion  » - c'est son intitulé - créé une dizaine de jours avant la réunion de la CDCI (Commission Départementale de la Coopération Intercommunale) qui a mis sur les rails le processus de rapprochement entre Laval-Agglo et la Communauté de Communes du Pays de Loiron n'a pas l'intention de se laisser conter fleurette.

Par Thomas H.

Alors qu'il est qu...


Le contenu de cet article est réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Pour lire la totalité de cet article, vous devez vous abonner. Choisissez l'abonnement qui vous convient pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal



faites le choix de l'investigation en Mayenne

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire


Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle, renouvelable chaque mois.
Formule sans engagement, résiliation à tout moment.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture.
Paiement en une fois, engagement 1 an, renouvelable.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici