Game of Thrones, la série vue par le prisme de la théorie politique

IDÉES - Adaptée des livres de George R. R. Martin, la série états-unienne Game of Thrones connaît un succès mondial. Produite par le géant américain HBO, elle réussit le pari de tenir en haleine depuis six saisons des millions de téléspectateurs à travers le monde. Intrigues, pouvoir, rivalités, sexe, violences, et Politique, voilà le cocktail gagnant?

Par Amélie Ferey*

La théorie politique peut apporter un éclairage sur l’engouement suscité par cette dystopie glaçante [ au contraire de l'utopie, la dystopie relate une histoire ayant lieu dans une société imaginaire, NDLR] . Outre le divertissement qu’elle offre, Game of Thrones semble renvoyer à des interrogations sur la nature des institutions politiques de l’Occident et exprimer les angoisses contemporaines quant à la stabilité d...


Le contenu de cet article est réservé aux abonnés

Déjà un compte? Je me connecte


Pour lire la totalité de cet article, vous devez vous abonner. Choisissez l'abonnement qui vous convient pour avoir accès à tous les articles du Glob-journal



faites le choix de l'investigation en Mayenne

Paiement sécurisé par carte ou chèque bancaire


Abonnement mensuel
3 €/mois
Je choisis 3 € de lecture mensuelle, renouvelable chaque mois.
Formule sans engagement, résiliation à tout moment.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal
Abonnement annuel
32 €/an
J'opte pour 12 mois de lecture.
Paiement en une fois, engagement 1 an, renouvelable.
J'ai accès aux archives du Glob-Journal

Contactez-nous : ici